Salut à tous et toutes!

Ce week end du 3 & 4 Mars, Blackant Master Studio présentait son projet FitnessVR, avec Oculus dans la partie exposant du salon dédié à l’e-sport de Melun.

 

Voici mon retour sur cette expérience qui pourra en guider et inspirer d’autre développeurs et développeuses indépendant(e)s à entrer dans la danse et se rendre un peu mieux compte de comment fonctionnent les choses dans le métier.

Il y’a eu des bonnes choses et des mauvaises choses, c’est pourquoi je tiens à vous laisser mon journal de bord, libre d’accès, afin que vous puissiez vous faire une opinion et éviter les pièges lorsque vous aussi vous tenterez l’aventure indé.

 

Le commencement

Avant toutes choses, il est bon préciser que le GWF n’existe que depuis 2017, et qui si j’étais motivé pour y participer dès le début, il m’est arrivé un problème indépendant de ma volonté qui m’a  empêché d’y participer cette année là. Mais ce fût peut être un mal pour un bien, puisque mon objectif était de présenter 2 projets, pas forcément suffisamment avancés pour se faire une idée du potentiel de chacun des jeux. Alors il ne faut pas confondre vitesse et précipitation, et attendre une année de plus pour ne présenter qu’un seul des projets m’a permis d’appendre de mes erreurs aussi. J’avais demandé 2 stand pour cette occasion, au final j’ai due annuler….
cette année, j’ai pris le temps de peaufiner un peu mon planning, ne présenter qu’un seul projet et m’y tenir.

Les préparations

Avant de partir tête baissée et de foncer dans le tas, pensez ces petites choses essentielles:

  • où je vais dormir?
  • à quelle heure je vais arriver ?
  • je mange quoi ?
  • Je bois quoi ?
  • je peux le faire tout seul ou j’ai besoin de bras ?
  • quel budget dans mon portefeuille?
  • est-ce que j’ai tout?

Des questions simples mais vous allez le voir pas anodines.

la première chose à faire, et la plus importante, c’est les fonds. Vous devrez avoir assez d’économies pour assumer ce weekend seul ou en groupe, mais aussi vous serrez la ceinture ou savoir rebondir en cas de problème.

En ce qui me concerne, en tant qu’indé je en roule pas sur l’or, et la moindre dépense se doit être gérée intelligemment. Vous allez voir que la facture monte très vite comparée à l’estimation initiale.

Dormir:

Pas le choix, vous n’allez pas rester sur place toute la nuit, ni dormir sur le sol, ni sous un pont, le meilleur moyen c’est d’avoir une petite chambre d’Hotel pas trop chère, selon que vous soyez proche de l’événement ou pas, cela pourra influer sur le nombre de nuit à passer sur place. Une recherche google vous indiquera rapidement quels hotels sont autour du lieu choisi et leurs prix indicatifs.

Ici, comme le dis la carte de google maps, Hotel première classe est le moins chère, à 30€ la nuit, c’est donc vers celui ci que je me suis tout naturellement dirigé.
Au téléphone, un jeune Homme me confirme qu’il y’a de la place pour 3 nuits, je donne donc mon nom et mon prénom, et valide mon séjour… sauf, que déjà, premier fais étrange, la simplicité de la réservation ne leur garanti pas que je viennes ce weekend là, il manque quelque chose a cet appel avec ce jeune… mais bon si les choses doivent se passer ainsi ok, admettons.

3 nuit >> 3*30=90€ + taxe de séjour.

Le stand

Maintenant que j’ai un endroit ou dormir, il me faut préparer mon stand. Je réserve donc une place assez grande pour pouvoir jouer en VR sans se cogner conter les tables et les murs.
2m²*3= 6m² +2 tables et 2 chaises incluses >> 300€
nikel c’est dans mes prix ça reste abordable comparé aux grandes expositions de Paris Games Week, Gamescom et tokyo gameshow.

La Publicité

Pour la pub c’est vraiment très relatif à ce que vous allez présenter et proposer à vos joueurs (attention à penser au temps de livraison).
Pour ma part je passe par VistaPrint:

  • une affiche du jeu en Rollup -> j’arrondi à 60€ avec les frais de port.
  • 500 flyers pour que les joueurs puissent se rappeler du jeu et se souvenir de ce qu’ils ont fait durant leur weekend -> dans les 30€
  • 100 stylos billes avec le logo du studio -> dans les 110€
  • 500 cartes de visites -> 15€

Un budget minimum donc de 215€ pour la publicité qui sera visible sur le stand et distribuée. Bien-sure vous n’utiliserez pas tous les flyers, stylos et cartes de visites pendant le weekend, pensez donc à les designer de manière à ce qu’ils puissent resservir une prochaine fois, ou bien à en imprimer moins.

La nourriture et la boisson

Alors là, encore une fois c’est très relatif. Vous pouvez partir avec vos provisions et prévoir ce que vous allez manger à l’avance. Personnellement j’aime beaucoup profiter de l’occasion d’une sortie, manger à l’extérieure et voir au jour le jour comment se déroulent les événements. De plus, la nourriture étant interdite à l’entrée du salon, je n’aller pas porter plus de poids inutile dans mes bagages.

L’essence

Et oui, j’ai pas pris le train car il fallait transporter le matériel et ça n’aurait vraiment pas été pratique tout seul avec l’écran, le pc, les boites d’emballages et mes affaires perso!
Du coup il faut compter et prévoir l’aller et le retour: ->  Aller 40€ -> retour 20€ avec le surplus non utilisé de l’aller il m’en reste encore.

Donc environ 60€ en étant large

prévision du budget final: 665€

Le déroulement du Festival !

Et voila concrètement comment les choses se sont réellement passées!

Après avoir emballé mes affaires dans le coffre, démarré la voiture, direction la pompe a essence ou je fais « le plein » à 40€. (je le met entre guillemets puisqu’en principe il n’est pas plein, c’est une technique qui permet d’économiser sur la durée puisqu’un véhicule plein pèse plus lourd donc consomme plus).

Direction l’A13, la route est fluide, on est en heure du midi, la circulation est fluide. L’inconvénient de l’autoroute c’est les péages !  je sais que je vais en croiser un certain nombre et je ne suis jamais sure du nombre ni de la somme à chaque étape. on passe souvent de 3€ et des poussières en Normandie à plus de 10€ autour de Paris… ça promet… Je ferais le compte total après.

Arès des heures de route, et une sortie manquée par inadvertance à l’échangeur A13 -> A86 j’arrive à passer à Roissy et finalement m’engage dans la bonne direction vers Melun.
il est 14H et la circulation commence péniblement à ralentir, ralentir, ralentir….

je ne risque plus de faire un excès de vitesse, tout va bien.

Je fini par sortir de cette portion de route, il est bientôt 18H et je m’approche enfin de la chambre d’hôtel que j’ai réservée la semaine passée. Mais bon dieu pourquoi mon GPS m’indique 2H30 de trajet ??? 5 heures de route en réalité  peut être même plus. Il faudra que Google pense à calculer les itinéraires hors mode « seul survivant » ou « Lonesome Cowboy ».

 

 

 

J’arrive enfin à l’Hotel Première classe, me gare, m’étire et me dirige vers l’accueil. une sonnette permet d’ouvrir la porte, le bureau est déjà envahi par plusieurs personnes. je prend mon mal en patiente et attend sagement mon tour.

lors qu’enfin la dame, fatiguée, s’adresse à moi, je lui rétorque que j’ai réservé au nom de Magdelaine anthony, en prenant soin de bien épeler. Régler mon weekend à 90€ ne devrait pas être très long, sauf que.. il n’y  a pas de réservation à ce nom, ni numéro de réservation ni à mon prénom !
Le jeune que j’ai eu au téléphone ne travaille plus ici (forcément une semaine de délai les choses vont vite) et tout est complet, puisque ce weekend, il y’a un championnat de France de full contact. L’hôtel en face est évidemment complet lui aussi ou pas, mais il n’acceptent que des personnes ayant une carte de membre… c’est pas gagné mais je décide de mettre cela de coté et de me rendre directement au GWF pour mettre en place mon stand et éventuellement prendre quelques informations sur un autre hôtel ou une possibilité.

A l’escale, le Vendredi Soir, nous étions accueillis avec un apéritif en prime, chips cacahuètes et crackers en grande quantités sur une table, accompagnée de boissons, coca, jus de fruit et même de la vodka ! Les organisateurs se sont lâché et je me suis fait plaisir, ou l’inverse 😀

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir installé mon matériel et mis en place l’ensemble du stand, j’ai profité de l’occasion pour manger des noix de cajous, (mon péché mignon), et boire quelques vodka pour me détendre et compagnie de la charmante Lyra que je ne connaissait pas et qui m’a présenté son amie Sekai.

Agréable soirée donc bien entouré par de charmantes demoiselles très sympathiques et drôles 🙂

Ceci dis, vers 20H il fallait à nouveau penser à trouver une chambre pour la nuit !
J’ai donc repris mon téléphone, cherché succinctement les hôtels disponible proches du fest, et contacté le premier ibis, qui m’a proposé les 3 nuits à 310€ !
un peu flippant, j’ai dis que j’allais réfléchir mais comme les autres hôtels étaient tous plein, j’ai due finalement revenir vers eux et réserver ma chambre pour la nuit -> 100€+ taxe de séjour

Et après une fin de soirée au GWF fait de vodka et de noix de cajou pour ma part, je suis arrivé dans mon nouvel hôtel ou le prix était justifié par une déco assez clinquante et une chambre spacieuse rien que pour moi !

 

 

 

 

 

 

 

Ils me connaissent bien les gars la-bas, ils avaient pensé au paquet de fraises Tagada, avec la bouteille de flotte qui a fait tilt en pas longtemps.

 

 

 

 

 

 

 

Une grande salle de bain avec une douche bien chaude !

 

 

 

 

 

 

 

Un téléphone rien que pour moi, pour embêter les gens en faisant des blagues pas drôles au tel, avec le tarif écris juste en dessous!

 

 

 

 

 

 

 

Un coffre fort et un mini bar !!! mais ??? c’est vide !!! merde…

 

 

 

 

 

 

 

et une grande télé pour brancher la Playstation !!!

 

 

 

 

 

 

 

Et un petit bureau que j’ai vite investi de mon viel Alienware !

 

 

 

 

 

 

Le Samedi

Boooouuuummmm !!! toute la journée de la folie !!!

j’ai pas arrêté de faire jouer des gens de tous genres et tous ages !
C’était le moment le plus important du développement du jeu, le contact avec le public, ce que pense les joueurs et comment ils perçoivent le travail fourni pendant ces longs mois passés à transpirer sur mon clavier et ma souris.

Bravo les joueurs, vous avez joué le jeu c’est le cas de le dire !
Je suis vraiment fier que mon projet vous ai plus et je vous remercie tous d’avoir transpiré pour le tester !!
grâce à votre soutien et vos conseils, je sais quel direction les choses doivent prendre pour l’améliorer et en faire un meilleur titre !

La journée est passée tellement vite que j’ai oublié de manger le midi et ça ne m’a pas manqué plus que ça 🙂
Pour me rattraper, je vais me prendre un bon repas au KFC a coté de l’hôtel, 12 tenders avec des frites et des sauces, un repas pour 2 en faite. -> 20€
Je retourne enfin à mon hôtel, la première classe réservée pour les 2 nuits suivantes, à 50€ la nuit + petit dej et taxe de séjour ->> soit 100€ et des poussières….

mais ils sont passés où les 30€ affichés sur google ?? trop épuisé pour se plaindre et chercher des explication je m’effondre sur mon lit en pensant à la journée suivante !
1H du mat, une femme crie dans la nuit:
« Hiiiiiiiiiiiiiiiiii, mais qu’est-ce que vous faite ici, sortez d’ici tout de suite!!! »
« je croyais que c’était ma chambre » répond une voix masculine pas très dynamique….

Nan mais vous êtes sérieux ?!!! Quelle ambiance… du mal à retrouver le sommeil, j’allume la télé et tombe sur un dessin animé chelou sur arte: Pussy

Le dimanche

Une journée un peu moins chargée, ce qui m’a permis de faire les premières modifications vues la veille, corriger quelques petits bugs et oublis gênants.

Et cette fois, je n’ai filmé personne, j’ai préféré tenir le câble du casque afin que les joueurs ne se prennent pas les pieds et les mains dedans.

J’ai pris 2 redbull et une crêpe jambon sur le stand ->> 2.5*2+3 = 8€ (avec un paquet de M&M’s offert gentille-ment pour mon cholestérol :p)

en fin de journée, après avoir remballé, mon matériel et dis au revoir à l’équipe qui à fait un travail formidable tout le weekend pour que tout se passe sans encombre (malgré le problème de wifi qui personnellement ne m’a pas gêné outre mesure, un problème technique c’est toujours chiant surtout pour les responsables, je sais qu’on culpabilise après)

j’ai pris mon dernier repas au Macdo avec une bonne glace au caramel que j’ai pas pu finir !! –> 11.10

 

 

 

 

 

 

 

A la fin du weekend, j’ai fini complètement en vrac, épuisé et super satisfait de ce salon que je suis pret a refaire l’année prochaine si j’en ai les moyens  pour vous présenter l’avancement de FitnessVR si il n’est pas fini, ou pourquoi pas le projet Ketch’Up & May’O!

 

Coût total du séjour avec les vrais tarifs :

  • Pub : 215€ avec des restes pour une prochaine présentation
  • Stand: 300€ + un peu de nourriture sur place 8€
  • Essence: aller/retour: 60€
  • Hôtels: 100€ la première nuit + 100€ les 2 nuits suivantes -> 200€
  • Nourriture restos: Macdo 11.10€ +KFC 20€ -> 31.10€
  • Les péages:
    • aller: 3.70+5.50+3.60+4.50+2.70+11.00=31.00€   en passant par Rouen, de l’autoroute tout le temps. (en faisant une erreur de sortie ce qui m’a obligé à payer 1 ou 2 péages supplémentaires)
    • retour: 3.70+3.40+11.6= 18.70€ en passant par Chartres et la départementale, petites routes de campagnes et villages tranquilles.

Total = 863.8€ et encore j’ai arrondi les prix des hôtels a quelques euros en dessous.

 

Voilà pour ce petit aperçu de ce séjour qui est indispensable dans la vie d’un indépendant pour pouvoir avancer efficacement. J’espère que comme moi vous aurez l’occasion de participer à ce type d’événements et que vous éviterez les problèmes que j’ai pu rencontrer. Dans l’ensemble, sur le salon de la Gaming Winter Fest tout s’est vraiment très bien passé, c’est autour à l’extérieur que ce fut un vrai champ de bataille.

Un grand merci à toute l’équipe du Gaming Winterfest qui à fait de ce weekend un rassemblant incontournable pour les passionnés de jeux vidéo, et j’espère le voir grandir et devenir plus grand encore l’année prochaine et les années suivantes !